Cérémonie de lancement des campagnes à Abobo

Cérémonie de lancement des campagnes à Abobo

35
SHARE

Les six champions choisis pour défendre les couleurs du RHDP à Abobo ont lancé leur campagne avec la promesse d’apporter le développement à Abobo. La campagne des législatives du RHDP d’Abobo a démarré officiellement lundi dans une ambiance carnavalesque avec des prestations d’artistes qui ont su tenir le public en haleine. La tête de cette liste de six candidats, Adama Toungara, a promis de débarrasser la commune du phénomène des « Microbes » qui crée la hantise chez tous les Abidjanais. « Les députés, les conseillers municipaux ont fait leur part dans la lutte contre ces enfants qu’on appelle les « Microbes ». Nous avons facilité la mobilité des forces de l’ordre avec leur équipement en véhicules et en ordinateurs. Le reste revient à la population », a-t-il dit. Puis d’ajouter : « Il n’est pas normal que des enfants aillent découper les autres à la machette. Il faut que les parents et la population aient le courage de dénoncer ces enfants. Nous allons prendre toutes les dispositions pour mettre fin au phénomène des Microbes ». Pour lui, Abobo qui a su résister aux « forces maléfiques », ne saurait échouer dans ce combat contre ces enfants organisés en bandes spécialisées dans les agressions à l’arme blanche contre les passants. Adama Toungara a tenu à répondre à ceux qui disent que rien n’a été fait à Abobo sous le régime du président Ouattara. Il a cité les voies bitumées aux quartiers Anador, Bocabo, Clouétcha en plus de l’éclairage public qui a fait disparaitre les zones d’ombre de la cité. Ces travaux vont se poursuivre avec la promesse du chef d’Etat de transformer cette cité dortoir, a-t-il ajouté. Kandia Camara, une des six candidats, a invité les Abobolais à prolonger le mariage contracté depuis 2001 avec les élus du RHDP. Prenant l’image d’un couple où les querelles ne manquent pas, elle reste convaincue que les militants ne trahiront pas le bail. « Vous n’êtes pas des aventuriers qui abandonnent leurs femmes pour se jeter dans les bras d’une autre parce qu’il y a des difficultés dans le foyer. Nous sommes rassurés que vous allez voter pour les candidats désignés par le président Ouattara et Henri Konan Bédié », a insisté la ministre de l’Education nationale. Pour Jeanne Peuhmond, la liste RHDP est une « Dream Team » qui a tous les atouts pour rafler la mise le 18 décembre. Forts de leur position au sommet de l’Etat, les deux ministres de la liste et la conseillère spéciale du chef de l’Etat sauront user de leur influence pour apporter le développement à Abobo, a promis Jeanne Peuhmond.

Said Dosso

abidjan.net

Commentaires

commentaires