Bongouanou / Ahoua N’doli aux militants Rhdp : « Soutenez sans réserve...

Bongouanou / Ahoua N’doli aux militants Rhdp : « Soutenez sans réserve les candidats investis par le Rhdp »

27
SHARE

Les candidats du RHDP de la circonscription électorale de Bongouanou commune et sous-préfecture ont été présentés, le samedi 3 décembre 2016, aux responsables départementaux du RHDP, par le ministre Ahoua N’doli Théophile, coordonnateur départemental du RHDP. Une cérémonie pleine d’émotions.
Le Foyer des jeunes de Bongouanou a été pris d’assaut par les responsables des partis membres du RHDP. En sa qualité de coordonnateur départemental du RHDP, le ministre Ahoua N’doli Théophile a lancé un vibrant appel aux militants et responsables de base des partis membres : « C’est une échéance électorale extrêmement importante. C’est pourquoi, je vous engage à descendre sur le terrain à la sortie de cette salle. Dès aujourd’hui, convoquez et informez tous les militants de base. Dites-leur que nos deux candidats, ceux que nous devons élire au soir du 18 décembre prochain, ce sont eux. J’ai nommé Tehua Amah Marie, pour la commune de Bongouanou et Assoumou Méa pour la sous-préfecture de Bongouanou ».
Tout en remerciant les populations du Moronou dans leur ensemble, pour le score honorable, lors du scrutin référendaire du 30 octobre dernier (15è sur 31 régions), le ministre Ahoua N’doli Théophile a insisté sur la nécessité du respect de la discipline au RHDP. « Nous avons l’obligation de faire gagner tous nos candidats et nous devons démontrer que le Moronou reste toujours RHDP », a-t-il martelé.
La candidate et vice-présidente de l’Assemblée nationale, Mme Téhua Amah Marie, a, quant à elle, tenu à rendre un vibrant hommage au ministre Ahoua N’doli, pour son soutien indéfectible et son attachement au parti. « Pour reprendre la chanson religieuse jouée par la fanfare tout à l’heure, je dirais qu’il est écrit, pour l’éternité que Bongouanou, c’est RHDP. Il nous suffit de mettre en œuvre ce qu’a dit le ministre Ahoua N’doli, pour que nous gagnions. ».
Elle a toutefois dénoncé la transhumance des électeurs, utilisée comme stratégie par certains candidats du FPI. « Ils ont pris des électeurs dans d’autres régions de la Côte d’Ivoire et les ont convoyés ici afin qu’ils viennent s’inscrire sur le listing électoral : 4 600 dans la commune, 3 000 dans la sous-préfecture », a-t-elle révélé.
Cette stratégie déloyale ne semble pas émouvoir le député Assoumou Méa. Tout en rendant hommage au coordonnateur départemental, le ministre Ahoua N’doli, « pour son engagement personnel et sa ferme détermination à rassembler autour de lui, tous les cadres, responsables et militants du RHDP », il a pris l’engagement de faire triompher le RHDP dans sa circonscription. A l’instar d’Allou Mathieu, secrétaire départemental du RDR, il a dit compter sur le coordonnateur départemental pour faire triompher RHDP dans le Moronou.

TKH

abidjan.net

Commentaires

commentaires