Alassane Ouattara veut transformer son "fief" d’Abobo à travers un plan spécial

Alassane Ouattara veut transformer son "fief" d’Abobo à travers un plan spécial

42
SHARE

Le chef de l’Etat ivoirien, Alassane Ouattara a fait la promesse vendredi, de transformer la commune d’ Abobo (Nord d’Abidjan) considérée comme l’un de ses fiefs à travers « un plan spécial » dans les 4 prochaines années, a constaté APA sur place dans la capitale économique ivoirienne.

Cette cité avec une population estimée à 1 030 658 (la deuxième commune la plus peuplée) selon le dernier Recensement général de la population et de l’habitat (RGPH) dernière Yopougon (1 071 543 d’habitants) a accueilli Alassane Ouattara qui lançait des travaux de bitumage de voiries dans le district d’Abidjan dont la première phase va coûter 70 milliards de FCFA.

A cette occasion, le chef de l’exécutif ivoirien a réaffirmé son attachement à cette commune qui « a été à l’avant-garde » de son combat. « Nous n’oublions jamais Abobo. Je voudrais que cela soir clair, les mauvaises langues qui pensent que ADO pourrait oublier Abobo n’est qu’un mensonge », a-t-il soutenu tout en reconnaissant la pertinence des plaintes des habitants de cette cité.

« Je vais transformer Abobo dans les 4 années à venir. Je mettrai en place le plan ADO pour Abobo. L’Etat a pleinement conscience de vos attentes », a rassuré Alassane Ouattara.

Profitant de cette tribune à quelques heures (samedi) de l’ouverture de la campagne électorale pour les législatives du 18 décembre prochain, le président ivoirien a sollicité le soutien des populations aux candidats du Rassemblement des houphouetistes pour la démocratie et la paix (RHDP) afin d’obtenir une écrasante majorité au parlement.

SY/hs/ls/APA

abidjan.net

Commentaires

commentaires