1er Gouvernement de la 3ème République : 28 ministres dont 8 entrants...

1er Gouvernement de la 3ème République : 28 ministres dont 8 entrants et 1 Secrétaire d’Etat

2307
SHARE

Le Premier Gouvernement de la Troisième République compte 28 ministres soit 8 de moins que le précédent. Parmi les 28 ministres nommés par le Président de la République, on enregistre 9 entrées dont 1 Secrétaire d’Etat en charge de l’Enseignement Technique et de la Formation professionnelle.

Les entrants sont Marcel Amon Tanoh, précédemment Directeur de Cabinet du président de la République, il hérite du poste de Ministre des Affaires étrangères dont il assurait l’intérim depuis novembre, après le limogeage d’Abdallah Mabri Toikeusse. Amadou Koné succède à Gaoussou Touré aux Transports, Le ministère de l’Emploi et de la Protection sociale est désormais occupé par Jean-Claude Kouassi. Amédé Koffi Kouakou hérite des Infrastructures économiques. Quand Thierry Tanoh, précédemment ministre Secrétaire général adjoint de la Présidence se voit attribué le portefeuille de Ministre du Pétrole, de l’Energie et du Développement des Energies renouvelables. Le président de l’Association des professionnels des Banques et Etablissements financiers (APBEFCI), Souleymane Diarrassouba remplace Anzoumane Moutayé et Jean Louis Billon, héritant du Ministère du Commerce, de l’Artisanat et de la Promotion des PME. Le ministère de la Construction, du Logement, de l’Assainissement et de l’Urbanisme est occupé par Claude Isaac DE. Les Eaux et Forêts reviennent au général Issa Coulibaly. Siandou Fofana, jusqu’ici Directeur général du Fonds d’Entretien Routier (FER) se voit attribuer le portefeuille du Tourisme. Mamadou Touré, élu député de Daloa est nommé Secrétaire d’Etat en charge de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle.

14 ministres de la précédente équipe gouvernementale n’ont pas été reconduits. Parmi eux, Adama Toungara du Pétrole et de l’Energie, Euphrasie Kouassi Yao de la Promotion de la Femme, de la Famille et de la Protection de l’Enfant, Gaoussou Touré des Transports, Paulette Badjo des Droits de l’Homme, Dosso Moussa de l’Emploi et de la Protection sociale, Roger Kacou du Tourisme, Jean-Louis Billon du Commerce, Dacoury-Tabley Louis des Eaux et Forêts, Anzoumane Moutayé de l’Entreprenariat et des PME, Remi Allah Kouadio de l’Environnement et du Développement durable, Affousiata Bamba Lamine de la Communication, Paul Koffi Koffi de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle, Sanogo Mamadou de la Construction et de l’Urbanisme et Patrick Achi des Infrastructures économiques, qui se voit confier le Secrétariat général de la Présidence de la République.

Le premier Gouvernement de la troisième République intervient après les nominations mardi de Daniel Kablan Duncan au poste de Vice président de la Côte d’Ivoire et Amadou Gon Coulibaly en qualité de Premier ministre, chef du Gouvernement.

Elisée B.

abidjan.net

Commentaires

commentaires