Home People Les jumeaux de Beyoncé souffrent d’une maladie…Leurs prénoms révélés…Découvrez

Les jumeaux de Beyoncé souffrent d’une maladie…Leurs prénoms révélés…Découvrez

385
SHARE

C’est le 12 juin dernier que la chanteuse américaine Beyoncé a donné naissance à des jumeaux. Selon TMZ, contrairement aux pronostics de l’ancien président Barack Obama, Beyoncé a donné naissance à un garçon et une fille. Toutefois, la venue au monde de ces nouveaux membres de la famille Carter, a failli tourner au drame. C’est pourquoi les médecins ont pris la décision de retenir plus longtemps la chanteuse et ses nouveaux nés à l’hôpital.

Le drame évité de justesse grâce à l’assistance médicale

Les nouveaux-nés qui, comme l’a annoncé le site américain TMZ, sont toujours en obser­va­tion au UCLA Medi­cal Center à cause « de problèmes de santé mineurs ». Il s’agit d’une légère complication dont TMZ a bien voulu révéler les causes : les bébés sont nés de façon prématurée et ils sont atteints de la jaunisse. Le site indiquant qu’ils sont actuellement traités par photo-­thérapie.

Les prénoms des bébés de Beyoncé révélés

Il y a quelques jours, les internautes se demandaient quels prénoms Beyoncé et Jay-Z allaient donner aux enfants. S’il est désormais confirmé qu’il s’agit bien d’un garçon et d’une fille, il n’a pas fallu trop de temps pour découvrir les noms des enfants de l’un des couples les plus riches dans l’industrie musicale aux Etats-Unis.

Aujourd’hui, c’est le site Media Take Out qui dévoile la nouvelle tant attendue. Le couple aurait nommé leur fille Bea, et leur petit garçon Shawn.

Même si la chanteuse et son mari n’ont pas encore confirmé cette information, celle-ci pourrait bien se révéler vraie. Dans un premier temps, Beyoncé a appelé sa première fille Blue Ivy et veut encore utiliser de nouveau la lettre « B » en référence à Queen B. Pour ce qui est du petit garçon, le lien avec le véritable prénom du rappeur, Shawn Carter, est évident. Il faut bien évidemment attendre la confirmation du couple pour avoir toute la crédibilité de cette information.

Source: Afrikmag


Source : 225news