Home Life style Eye-liner : les erreurs à éviter pour un beau maquillage

Eye-liner : les erreurs à éviter pour un beau maquillage

64
SHARE

L’un des produits maquillage les plus populaires et les plus difficiles à utiliser, c’est très certainement l’eyeliner. Lorsqu’on ne le manie pas correctement, les erreurs sont très vite arrivées. Les erreurs peuvent être des plus différentes. Il colle, nous en avons mis trop, la ligne est trop tordue, ou la ligne est trop droite, mais la paupière est filante et donc elle sera tordue. Voici donc quelques erreurs à éviter…

L’effet panda

L’aspect de panda est obtenu en appliquant l’eye-liner sur les deux côtés de vos yeux afin d’avoir des yeux profonds. Alors arrêtez de faire cette erreur. Appliquer l’eyeliner sur un seul côté de l’œil.

Défense de tirer la peau

C’est un geste qui semble naturel à beaucoup de femmes, celui de tirer la paupière vers l’extérieur pour créer la ligne. Rien de plus faux, ainsi la ligne ne suivra pas la forme naturelle de l’œil et quand vous libérerez la peau le résultat ne sera pas celui imaginé. Peut-être il vaut mieux faire des essais plusieurs fois, mais pour un résultat superbe l’eye-liner sera appliqué sans presque toucher l’œil.

Mettre du noir systématiquement

Bien évidemment, la couleur emblématique de l’eyeliner, c’est le noir ! Cependant, cette teinte ne s’accorde pas avec tous les yeux, tous les looks et toutes les occasions. Sans même vous en rendre compte, vous finirez par vous faire un regard terne et sans vie. Vous n’avez pas idée des transformations drastiques que peut opérer le makeup sur une personne.

Les yeux petits

Une autre erreur. Si vous avez les yeux trop petits, l’erreur qui peut être fatale pour la beauté est la réalisation d’un beau cercle autour de tout l’œil. Au-dessus et au-dessous. Ils seront ainsi encore plus petits. Il vaut mieux opter pour la ligne uniquement au-dessus et surtout bien nuancée. En jouant plutôt avec les ombres foncées dans la partie externe pour essayer d’élargir le regard.

 

Yolande Jakin

 


Source : Femme Afrique