Home International 2017 : plus que 2 minutes 30 secondes avant la fin du...

2017 : plus que 2 minutes 30 secondes avant la fin du monde

516
SHARE

Tic, tac… Tic, tac… Ding ! En ce début d’année, l’horloge de l’apocalypse a sonné et elle indique qu’il ne reste plus que 2 minutes et 30 secondes avant la fin du monde. Prenez le temps de finir cet article, vous devriez être encore en vie à la fin de cette lecture.

 

C’est quoi, cette horloge ?

2017 : plus que 2 minutes 30 secondes avant la fin du monde

© Fournis par GIZMODO.fr horloge apocalypse

L’horloge de l’apocalypse est plutôt une sorte de thermomètre qui indique les menaces nucléaires et écologiques qui pèsent sur l’humanité. Plus l’horloge s’approche de l’heure du crime, c’est à dire de minuit, et plus l’humanité est menacée.  Cette année, l’horloge a avancé de 30 secondes et elle indique aujourd’hui 23h57 et 30 secondes.  Et heureusement, que ces minutes ne sont que symboliques.

Oui, nous sommes très proches de minuit. Mais faut-il s’en inquiéter pour autant ? (SPOILER : oui un peu quand même).

Elle fonctionne comment ?

L’horloge de l’apocalypse (ou Doomsday clock en anglais) existe depuis 1947. Elle a été créée par les scientifiques de la revue américaine Bulletin of the Atomic Scientists. Il s’agit d’un outil qui sert à alerter sur les risques d’une guerre nucléaire entre les deux superpuissances de la guerre froide : les Etats-Unis et l’Union soviétique (URSS).

Chaque mouvement de l’horloge correspond à une tension ou une détente dans les relations diplomatiques entre des puissances nucléaires. Et depuis 2007, les scientifiques ont ajouté le réchauffement climatique à leur équation. Puisque si on ne fait rien pour régler ce problème, la planète risque bien de le régler pour nous.

Pourquoi a-t-elle avancé en 2017 ?

En 2016 donc l’horloge a avancé de 30 secondes et si vous regardez les informations, vous en connaissez certainement les raisons. Il faut tout de même noter que c’est la première fois que l’horloge n’avance pas d’une minute complète. Il s’agit d’une mise en garde.

Lors de la conférence de presse, le comité scientifique s’est senti particulièrement inquiet « de la défiance croissante face à la parole scientifique ».  Pour eux, les défis liés au changement climatique ne peuvent pas disparaitre magiquement en invoquant les « faits alternatifs ». De plus, Poutine et Trump ont le choix d’agit ensemble ou de se comporter comme deux gamins irritables.

 

2017 : plus que 2 minutes 30 secondes avant la fin du monde

 

C’est mauvais signe ?

Pour rappel, la dernière fois que l’horloge s’est approchée aussi près de minuit, c’était en 1953. Les Etats-Unis et les Soviétiques ont inventé en même temps la bombe à hydrogène (Bombe H) qui est bien plus puissante que les bombes atomiques de la décennie précédente. D’ailleurs, la première bombe américaine a « effacé » une ile entière du Pacifique. Cette année là, l’horloge indiquait 23h58.

Mais en 2017, nous sommes plus près de la fin du monde qu’en 1984 quand la course à l’armement nucléaire battait son plein, que les missiles de croisière américain étaient déployé en Europe, que les Soviétiques envahissaient l’Afghanistan (dont les rebelles étaient soutenus par les américains) et que Reagan déclarait que l’Union Soviétique était l’ »Empire du Mal ».

Cette horloge de l’Apocalypse a également inspiré de nombreux artistes, à commencer par Alan Moore dans sa BD Watchmen , en passant par Iron Maiden ou Madona.

Photo en Une : Watchmen, Warner Bros Pictures


afriquetv.info