Signature d’un protocole d’accord entre le ministère des PME et MICROSOFT pour...

Signature d’un protocole d’accord entre le ministère des PME et MICROSOFT pour un appui technique et financier du programme « PHOENIX »

52
SHARE

Le 20ème étage de l’Immeuble SCIAM au plateau a abrité le lundi 28 novembre 2016, la signature d’un protocole d’accord entre le Ministère de l’Entreprenariat national, de l’Artisanat et de la Promotion des PME et MICROSOFT pour un appui technique et financier du programme « PHOENIX ».

Ce protocole d’accord qui court jusqu’en 2020 permettra de développer une économie compétitive avec un secteur privé plus innovant et performant à travers des PME mieux outillées et mieux accompagnée dans leur politique de développement, a expliqué le coordonnateur adjoint du programme PHOENIX, Khader Touré.

Il a rappelé le souhait du ministre de l’Entreprenariat national, de l’Artisanat et de la Promotion des PME, Anzoumane Moutayé de voir rattacher les initiatives de MICROSOFT pour les PME au programme PHOENIX, notamment à travers quatre piliers que sont l’Amélioration de l’accès au financement et aux marchés – l’Amélioration du climat des affaires – le Renforcement des capacités techniques et managériales – puis enfin le Développement de la culture entrepreneuriale et de l’innovation.

Le ministre Anzoumane Moutayé a salué ce programme qui permettra aux PME d’accroître leur compétitivité et surtout aux start-ups d’avoir une tribune pour faire croître leur entreprise. Quant au Directeur général de MICROSOFT Côte d’Ivoire, Simon Ouattara, il a insisté sur la nécessité pour son entreprise d’appuyer le développement des PME, car dira-t-il, il y a 60 ans MICROSOFT naissait dans un garage, mais voilà qu’aujourd’hui il est un grand groupe présent presque partout dans le monde. « Quelque soit l’individu ou l’organisation, si on lui donne de bons outils, il peut devenir ce qu’il souhaite. L’usage et l’accès aux technologies est un critère important pour entrer dans l’ère d’aujourd’hui », a expliqué le DG de MICROSOFT Côte d’Ivoire.

Lancé depuis 2014, le programme Phoenix devrait permettre de créer d’ici 2020 120.000 entreprises et lever certains obstacles liés à l’activité des PME.

Elisée B

abidjan.net

Commentaires

commentaires