Séminaire bilan du trésor public: allocution du directeur général du trésor et...

Séminaire bilan du trésor public: allocution du directeur général du trésor et de la comptabilité publique

60
SHARE

- Monsieur le Directeur de Cabinet, représentant le Ministre de l’Economie et des Finances ;
- Messieurs les Directeurs Généraux Adjoints du Trésor et de la Comptabilité Publique ;
- Monsieur l’Inspecteur Général du Trésor ;
- Mesdames et Messieurs les Membres du Comité de Direction élargi ;
- Mesdames et Messieurs les Représentants des structures syndicales et associatives ;
- Chers séminaristes ;
- Mesdames et Messieurs ;

C’est avec un réel plaisir que je prends la parole à l’occasion du séminaire bilan des activités du Trésor Public réalisées au cours de l’année 2016 et des perspectives pour 2017.
Je saisis l’occasion de cette rencontre pour vous réitérer mes vœux de santé, de succès et de longévité en cette nouvelle année, ressources dont nous aurons plus que besoin pour relever les importants défis qui nous attendent.

J’aimerais également vous remercier pour votre présence massive qui marque l’intérêt certain que vous portez à la bonne marche de notre Administration.
A ce stade de mon intervention, permettez-moi de faire une adresse toute particulière à Monsieur le Ministre de l’Economie et des Finances, Président de cette cérémonie, ici représenté par son Directeur de cabinet.

Monsieur le Directeur de cabinet,
Nous sommes grandement honorés de vous compter parmi nos illustres invités, en votre qualité de représentant du Ministre de l’Economie et des Finances.

En demandant au Ministre de l’Economie et des Finances de présider nos séminaires bilan, nous voulons lui donner l’occasion de vérifier par lui-même que l’héritage qu’il nous a légué est bien entretenu dans une logique de continuité mais aussi d’innovation.

En répondant toujours favorablement à nos invitations, notre Ministre de tutelle nous enseigne de fort belle manière qu’il est possible de continuer à cultiver l’esprit de famille en dépit des contraintes et exigences imposées par nos responsabilités professionnelles.

Monsieur le Directeur de cabinet,
Je saisis l’occasion de votre présence pour exprimer, en mon nom personnel et en celui de tous mes collaborateurs, notre joie immense relativement à la reconduction de Monsieur KONE Adama, à la tête du Département Ministériel de l’Economie et des Finances.

En personne avertie et assidue, il a démontré sa capacité à faire agir et progresser ce Ministère stratégique dans le sens de la volonté du Président de la République, son Excellence Monsieur Alassane OUATTARA, de faire de la Côte d’Ivoire un pays émergent à l’horizon 2020.

Je vous saurais gré de bien vouloir communiquer à Monsieur le Ministre nos sincères félicitations et l’assurance de notre soutien à tous égards dans la réalisation de sa politique.
Que le Tout Puissant qui ne confie jamais à l’homme une charge plus lourde qu’il ne peut porter, ni une responsabilité au-delà de ses forces lui accorde plein succès dans la conduite de ses missions.Infiniment merci pour votre présence et la constance sollicitude du Ministère de l’Economie et des Finances à notre endroit.

Mesdames et Messieurs,
Chers Séminaristes,
Nous sommes aujourd’hui réunis pour satisfaire à une tradition : celle de marquer un arrêt pour faire le bilan du fonctionnement de nos services.

Cet exercice, certes répétitif, n’en reste pas moins incontournable si l’on souhaite inscrire la conduite de notre Administration dans l’orthodoxie des valeurs de management que sont : l’adaptation, l’anticipation et l’évaluation.

Comme chaque année, vous aurez l’opportunité de partager en présence de tous vos confrères, les défis que vous avez relevés, les obstacles que vous avez surmontés et les facteurs bloquants rencontrés dans la poursuite de vos objectifs.

Cette année, en plus des traditionnels reportings qui traduisent l’état de santé sectoriel de notre Institution, il nous a paru opportun de procéder à un bilan général sur le fonctionnement de notre Administration.

En effet, il s’agit pour nous, au-delà des bilans par branche d’activité, de surveiller, dans une approche plus globale, le respect d’un certain équilibre dans la marche de notre Institution au regard de ses missions régaliennes.

Cette innovation dénommée « Rapport Général sur l’état de l’Institution » fera désormais partie des classiques de nos séminaires bilan et sera produit et présenté par l’Inspection Générale en sa qualité de garant du respect des textes et procédures régissant nos activités.
Toujours au chapitre des innovations, nous aurons également à examiner l’état d’avancement de notre Plan Stratégique de Développement 2016-2020, adopté les 8 et 9 septembre 2016 dans cette même salle.

De cette vision stratégique sont nés dix-sept projets déclinés en matrices d’actions dont certaines sont arrivées à échéance. Une lucarne sera donc réservée à l’évaluation de la mise en œuvre de ces projets désormais partie intégrante de nos séminaires bilan.
A l’issue de ces rétrospectives, nous essaierons ensemble de convenir des mesures correctives en vue de mieux aborder le nouvel exercice.

Par ailleurs, comme indiqué dans la lettre d’orientation du 23 janvier 2017, l’année 2017 est placée sous le sceau de l’amélioration et de la disponibilité de l’information, exprimé par le slogan « 2017, année de l’information fiable et disponible à temps ».

L’information est un outil incontournable d’aide à la décision. A ce titre, elle doit être disponible à temps et exempte de toute anomalie susceptible d’en altérer la qualité.
Il s’agira donc pour chaque service et acteur de veiller à :
- l’exhaustivité et à la fiabilité des données produites et enregistrées ;
- la célérité dans leur production ;
- leur parfaite centralisation ;
- la reddition régulière des comptes ;
- l’amélioration du système d’archivage des données ;
- etc.
Chacun d’entre nous est donc appelé à traduire ce slogan dans le langage spécifique de ses missions pour une résonnance harmonieuse à l’échelle de notre Administration et pour la plus grande satisfaction de nos usagers-clients.

Mesdames et Messieurs, Chers Membres du Comité de Direction Elargi,
Les résultats que nous évaluerons au cours de ces deux (02) journées n’auraient pas été possibles sans votre abnégation et votre haut sens du devoir professionnel.
Je tiens sincèrement à vous en remercier.

Par ailleurs, comme vous l’avez constaté, nous avons apporté quelques modifications dans le conducteur de nos réunions hebdomadaires.

Ces amendements répondent au souhait de rapprocher nos cadres de concertation de nos grands projets, déclinés en processus dans le cadre de notre système de management intégré qualité, contrôle interne et maitrise des risques.

C’est ici pour moi, l’occasion de féliciter les pilotes de processus qui se sont rapidement familiarisés avec les exigences imposées par cette nouvelle approche, par la qualité et la justesse de leurs communications.

A travers cette nouvelle formule, nous poursuivons également l’objectif de confier le traitement des questions purement opérationnelles en premier chef aux services techniques afin d’articuler l’ordre du jour de nos Comités de Direction autour de problématiques managériales et transversales touchant la vie de l’Institution dans sa globalité.
Bien entendu, le Comité se réserve le droit de trancher, en dernier recours, les contentieux d’ordre strictement technique qui n’auraient pas été dénoués en premier ressort et en appel par les acteurs opérationnels.

Mesdames et Messieurs les Représentants des Structures Syndicales et Associatives
L’amélioration continue des conditions de vie et de travail du personnel est une préoccupation que j’ai inscrite au cœur de mon projet d’entreprise. C’est la raison pour laquelle j’ai institué, en décembre 2016, une plate-forme de dialogue social entre la Direction Générale et les Structures Syndicales et Associatives.

Ce cadre de rencontre périodique vise à mieux vous accompagner dans la défense des intérêts des syndiqués et à développer entre vous et nous des relations de partenariat propice au maintien d’un climat social et politique sain.

J’invite donc chacun de vous à adhérer à l’esprit de cette plate-forme afin d’en faire un véritable levier de renforcement de la communication interne.

Mesdames et Messieurs, Chers Séminaristes,
Je voudrais, à l’entame de nos travaux, souhaiter que ces deux jours de retraite professionnelle, nous permettent de méditer sur le bilan de l’exercice écoulé et de regagner nos services respectifs suffisamment imprégnés et sensibilisés au projet de faire de 2017, l’année de l’information fiable et disponible à temps.

Pour ce faire, nous devons nous évertuer à sanctionner nos travaux par des recommandations fortes et engageant chacun de nous à faire mieux qu’en 2016.
C’est sur cet appel que je voudrais mettre un terme à mon propos, en nous souhaitant à tous un bon séminaire-bilan.

Je vous remercie.

Source : abidjan.net

abidjan.net

Commentaires

commentaires