Produits de grande consommation : Une hausse des prix constatée depuis quelques...

Produits de grande consommation : Une hausse des prix constatée depuis quelques semaines

27
SHARE

Depuis quelques semaines, une hausse de prix allant de 50 à 100 FCFA de plusieurs produits de grande consommation, comme l’huile de table, le sucre et le lait a été constaté chez les revendeurs du Centre et Nord ivoirien. Dans certaines boutiques de la ville de Bouaké, la bouteille d’huile de table de 90cl a connu une augmentation de 100FCFA, de 800 FCFA, elle passe à 900FCFA. Le pot de lait demi-écrémé de 50cl qui était écoulé entre 500 et 550 FCFA selon les boutiques, coûte actuellement 600 FCFA, soit une augmentation de 50 FCFA, ainsi que le kilogramme de sucre blanc en poudre est vendu en ce moment à Bouaké à 650 F au lieu de 600 FCFA, une différence de 50 FCFA. Selon les commerçants détaillants interrogés, tout se passe au niveau des grossistes. Car eux, ils ne font que les suivre. Pour les grossistes, cela est lié au fait que les autorités ivoiriennes interdisent les importations, pourtant les entreprises locales ne peuvent pas garantir tous les besoins nationaux. Face à cette situation, les populations de la ville disent se tourner vers le gouvernement afin qu’il réagisse. « Il est vraiment temps que le gouvernement prenne des résolutions pour ce genre de malencontreuse situation où tu arrives dans une boutique pour faire des achats et du jour au lendemain le prix de tel ou tel produit a changé. C’est vraiment beaucoup embarrassant », s’est exprimé un riverain. Notons que cette hausse de prix ne se limite pas seulement dans la ville de Bouaké. Dans la ville d’Abidjan plus précisément à Abobo, la bouteille d’huile de 1,5 litre est passée de 1100 FCFA à 1400 FCFA, soit une augmentation de 300 FCFA.

A.S et DS

abidjan.net

Commentaires

commentaires