Les gérants de cabines téléphoniques de Côte d’Ivoire annoncent "une grève le...

Les gérants de cabines téléphoniques de Côte d’Ivoire annoncent "une grève le 15 décembre pour réclamer 10% de bénéfice"

74
SHARE

L’Association des gérants de cabines téléphoniques de Côte d’Ivoire, métier de débrouille dans lequel se sont investis des milliers de jeunes Ivoiriens, a décidé jeudi à Yamoussoukro (capitale politique) d’entamer "une grève le 15 décembre pour réclamer" aux maisons de téléphonie mobile "10% de bénéfice sur les transferts effectués", contre 4%.

"Nous avons plusieurs fois plaidé auprès de Orange, Mtn et Moov, (les opérateurs de téléphonie présents en Côte d’Ivoire) pour qu'ils se soucient de notre souffrance en nous accordant au moins 10% de bénéfice sur les transferts, mais ils ont dit qu'ils ne peuvent rien faire pour nous", a regretté Paulin N’Goran, secrétaire général de l’Association des gérants de cabines téléphoniques de Côte d’Ivoire, Yamoussoukro.

"Sur un transfert de 10.000 FCFA effectué, nous avons 400 FCFA de bénéfice", a expliqué M. N’Goran, souhaitant que ce taux soit revu, "au moins à 1.000 FCFA pour (leur) permettre de se nourrir", eux et leurs "familles".

Pour le secrétaire général de la section Yamoussoukro dont les 2 000 gérants qu'elle revendique ont observé jeudi une grève (pour les mêmes causes), l'arrêt de travail du "15 décembre va concerner également les transferts d’argent sur l'ensemble du territoire" ivoirien et "va se poursuivre jusqu’à ce que les opérateurs de téléphonie (leur) donnent satisfaction".

ATI


Africatime CI

Commentaires

commentaires