Le payement-mobile bientôt utilisé dans les officines pharmaceutiques

Le payement-mobile bientôt utilisé dans les officines pharmaceutiques

66
SHARE

Le mode de paiement des médicaments et autres prestations au sein des officines pharmaceutiques par le biais du téléphone portable sera bientôt effectif, grâce à une convention signée mardi entre l’Union nationale des pharmaciens privés de Côte d’Ivoire (UNPPCI) et la régie publicitaire Int'l Design et de Polytechnique (IDEPOL), a annoncé le président de l’Union, Ouattara Kanigui Hyacinthe.

La cérémonie de signature de cette convention organisée au siège de l’UNPPCI à Cocody, a été couplée avec une autre portant sur le projet "Espace pharmacies de garde" qui prévoit le déploiement de panneaux lumineux confectionnés par l’entreprise IDEPOL, affichant les tours de garde dans 1 500 officines du pays.

Concernant la Convention Medicel portant sur le paiement marchand (paiement via le mobile), le président de l’UNPPCI a souligné que cette introduction des technologies de l’information et de la communication (TIC) au sein des officines permettra d’améliorer les prestations en résolvant « la problématique de la monnaie ». Il a appelé ses confrères à adhérer à ces deux projets et à en faire une large diffusion au sein de la coopération.

Pour le directeur d’IDEPOL, Serge Zagba, la solution du paiement marchand se pose comme une nécessité pour régler les problèmes d’urgence et réduire ainsi le nombre de victimes suite à un manque de cash.

« Cette opération qui débute dans les pharmacies va s’étendre dans les cliniques ou hôpitaux pour permettre à l’ensemble de la population de bénéficier de ce mode de paiement dans tous les établissements sanitaires privés ou publics », a-t-il révélé, précisant que le projet débute pour le moment avec l’opérateur mobile Orange Côte d’Ivoire.


Africatime CI

Commentaires

commentaires