Home Economie En marge de la visite du Roi Mohammed VI, Le Groupe d’Impulsion...

En marge de la visite du Roi Mohammed VI, Le Groupe d’Impulsion Economique Maroc- Côte d’Ivoire fait le point de la coopération économique entre les deux pays

65
SHARE

En Marge de la visite à Abidjan du Roi du Maroc, Sa Majesté Mohammed VI, prévue du 24 au 27 février 2017, le Groupe d’Impulsion Economique Maroc- Côte d’Ivoire (GIEMCI) s’est réuni ce vendredi 24 février 2017 au siège de la Confédération Générale des Entreprises de Côte d’Ivoire (CGECI) à Abidjan.

Cette rencontre du GIEMCI a permis objectif d’une part de faire le bilan de la coopération entre les secteurs privés ivoirien et marocain ces derniers mois et d’autre part d’entrevoir les actions à engager pour les prochains mois, a expliqué le président de la CGECI, Jean-Marie Ackah. « Cette session d’aujourd’hui a permis de faire le point des travaux des commissions qui ont débouché sur des partenariats qui vont faire l’objet de signature de conventions », a expliqué le président de la CGECI. Reconnaissant l’expertise des entreprises marocaines, le président de la CGECI a confirmé l’excellence des relations qui existent entre les entreprises marocaines et ivoiriennes. Toutes deux inscrites dans un partenariat gagnant-gagnant. Cette rencontre avait pour but de « voir les mesures à mettre en œuvre pour accélérer ce partenariat », a-t-il ajouté.

Pour Miriem Bensalah Chaqroun, la présidente de la Confédération Générales des Entreprises du Maroc (CGEM), la rencontre d’Abidjan est importante en ce sens qu’elle a permis de préparer les recommandations et les signatures de convention entre les secteurs privés ivoirien et marocain. « La volonté de travailler ensemble est là », a-t-elle dit. Rappelant que « la Côte d’Ivoire est le partenaire historique du Maroc », Miriem Bensalah Chaqroun a réaffirmé la « complémentarité » entre les deux secteurs privés. Les travaux de ce jour ont porté sur plusieurs secteurs parmi lesquels les transports, les TICs, la Formation professionnelle et l’industrie, a indiqué la présidente du patronat marocain.

C’est à l’initiative du Roi Mohammed VI et du président Alassane Ouattara qu’a vu le jour le Groupe d’Impulsion Economique Maroc Côte d’Ivoire. La première convention a été signée le 25 février 2014 à Abidjan avant d’être renforcée par une deuxième le 21 juin 2015 à Marrakech.

La création du GIEMCI vise à permettre aux entreprises des deux pays d’être encore plus compétitives, de générer davantage de valeur ajoutée, de créer des emplois et de trouver de nouvelles formes de partenariat plus efficaces.

Elisée B.

Source : abidjan.net

abidjan.net