Home Economie Côte d’Ivoire: Le ministère du Budget exhorte les agents des douanes à...

Côte d’Ivoire: Le ministère du Budget exhorte les agents des douanes à redoubler d’efforts pour la réalisation des recettes fixées par le Gouvernement

63
SHARE

Coulibaly Amadou


© koaci.com – Lundi 30 Janvier 2017 –L’administration des douanes ivoiriennes tient depuis ce matin à Abidjan, son séminaire bilan 2016 et perspectives 2017 qui prend fin demain.

Chaque année à la même période, elle marque une pause pour évaluer les actions menées afin d’en déterminer l’efficacité, de mesurer les acquis mais également de relever les dysfonctionnements observés.


Au cours de cette séance du jour, le Directeur général par intérim des Douanes, Coulibaly Amadou a rappelé les résultats enregistrés en 2016.

Selon lui, sur un objectif révisé de 1682, 17 milliards de FCFA de recettes, la Direction des douanes a réalisé 1614,88 milliards de FCFA, soit un taux de 96 %.

Coulibaly Amadou a également soutenu que des défis nouveaux se présentent cette année à l’administration douanière.

Il s’agit de la réalisation des objectifs de recettes pour l’année 2017 qui s’élèvent à 1848,4 milliards de FCFA, de la réalisation des actions prioritaires inscrites dans le programme de modernisation de la Douane.

Le représentant du ministre du Budget et du portefeuille de l‘Etat, son Directeur de cabinet, Sidy Cissé a reconnu l’important travail abattu par les douaniers en 2016.

Cependant, il leur a demandé de ne pas occulter le gap de 67,3 milliards de FCFA enregistré par rapport à l’objectif fixé en 2016 par le Gouvernement.

Pour relever les nouveaux défis qui se présentent aux agents des douanes, Sidy Cissé les exhorte à redoubler d’efforts.

A côté des impératifs budgétaires, le Directeur de cabinet du ministre estime que l’administration des douanes devra également conduire à son terme les différents chantiers de son plan de reformes et de modernisation afin de se conformer aux standards et normes internationales.

Pour lui, elle devra bien entendu poursuivre sans relâche la lutte contre la corruption en renforçant ses contrôles en procédant à la mise en œuvre diligente des plateformes d’échanges de données avec les autres administrations publiques et privées.

Wassimagnon, Abidjan 



Source : Koaci

Koaci