Côte d’Ivoire : le marocain OCP à l’assaut des plantations de cacao

Côte d’Ivoire : le marocain OCP à l’assaut des plantations de cacao

102
SHARE

Le groupe marocain OCP (Office cherifien des phosphates) est en mode prospection dans la « boucle du cacao » ivoirien, la zone de production cacaoyère du pays. Sa filiale ivoirienne, OCP CI, vient de lancer « OCP School Lab Cacao », une campagne itinérante de diagnostic des sols en vue de proposer des recommandations de fertilisation optimale correspondant à la fois aux besoins réels des sols et des cultures.

L’objectif selon Benzekri Mohamed, vice-président OCP West Africa, est de mettre à la disposition des producteurs des engrais adaptés aux différents types de sols afin d’améliorer leurs rendements et donc leurs revenus.
Dans un premier temps, ce sont 1 200 paysans qui recevront des conseils pour une utilisation rationnelle des engrais après une analyse gratuite de leurs exploitations agricoles et 5 000 autres seront formés sur le bonne pratiques agricoles en matière de fertilisation des sols notamment.

La campagne partira de Soubré (ville du centre ouest ivoirien) pour essaimer les régions Sud-ouest, Centre-ouest et Ouest, zones qui constituent les grands pôles de production et d’utilisation des engrais dans la cacaoculture.
A noter que cette campagne se situe dans le cadre du partenariat entre le groupe OCP, leader mondial du phosphate, et le Conseil café cacao (CCC), l’organe de publique de gestion de ces deux filières agricoles.

JEAN-MERMOZ KONANDI


Source : Africatime CI

Africatime CI

Commentaires

commentaires