Côte d’Ivoire: la Société de transport lagunaire démarre ses activités commerciales fin...

Côte d’Ivoire: la Société de transport lagunaire démarre ses activités commerciales fin janvier (Officiel)

134
SHARE

Abidjan (Côte d’Ivoire) - La Société de transport lagunaire (STL), filiale de SNEDAI Groupe va démarrer ses activités commerciales fin janvier prochain, a annoncé jeudi à Abidjan son Directeur général adjoint, David Fofana, au cours d’une cérémonie de présentation des deux premiers bateaux-bus de cette entreprise au Premier ministre ivoirien Daniel Kablan Duncan.

« Nous allons démarrer nos activités commerciales fin janvier avec une flotte de six bateaux, puisque nous allons réceptionner le 15 janvier quatre autres bateaux en plus des deux que nous avons déjà à quai ici » a expliqué M. Fofana, ajoutant que « ce nombre de bateaux sera porté à 16 d’ici juin ».

A terme, la STL disposera d’une flotte de 45 bateaux et de dix gares pour l’exploitation de neuf lignes grâce à un investissement global de 45 milliards de FCFA, a poursuivi M. Fofana, en présentant les caractéristiques du projet et des navires.

La première année de démarrage des activités se fera avec 150 employés pour une prévision de 500 emplois directs à créer d’ici 2019. S’agissant du prix, David Fofana a indiqué que « l’Etat nous autorise à aller jusqu’à 550 FCFA, mais pour des raisons commerciales, le tarif sera fixé à 500 FCFA ».

La STL, dotée d’un capital de 3 milliards de FCFA, est une société spécialisée dans le transport public par voie lagunaire et en la navigation de plaisance. Elle ambitionne de transporter en toute sécurité les personnes et les biens, selon les standards internationaux en vue d’améliorer la mobilité des populations abidjanaises.

Ce qui a fait dire au Premier ministre Daniel Kablan Duncan peu avant quelques minutes de balade lagunaire sur l’un des bateaux-bus baptisé « Kong» (nom du village du Président Alassane Ouattara) que l’avènement de cette société est une «bouffée d’oxygène pour les populations» de la capitale économique ivoirienne.

Pour lui, le démarrage des activités de la STL marque l’effectivité de la libéralisation du transport lagunaire. « Le gouvernement a décidé de faire du transport lagunaire, une alternative viable », a ajouté M. Duncan.

Poursuivant, le Chef du gouvernement ivoirien a salué l’un des « champions nationaux ivoiriens », Adama Bictogo, Président directeur général de SNEDAI Groupe pour avoir tenu sa promesse relative à la concrétisation du projet.

Dans le même élan, le ministre des transports, Gaoussou Touré a dit toute sa fierté et joie de voir la transformation de ce rêve en réalité. « Aujourd’hui, prend fin le cauchemar des abidjanais », a-t-il souligné.

Auparavant, Jan Van Der Vorm, Directeur régional Afrique de l’entreprise hollandaise Damen, l’un des partenaires de la STL, a rassuré que « Damen sera là pour accompagner » ce « magnifique projet ». Cette entreprise assurera le suivi et l’entretien des bateaux-bus de la STL. Elle fera également la formation et le transfert de la technologie.

Dans le cadre de la libéralisation du transport lagunaire jusque-là monopolisé par la Société de transport abidjanais (SOTRA), l’Etat ivoirien a ratifié un partenariat public privé avec deux opérateurs pour l’exploitation du plan d’eau lagunaire en vue d’améliorer la mobilité des personnes et des biens dans le district autonome d’Abidjan et développer le potentiel touristique de la Côte d’Ivoire.

Il s’agit de la Société de transport lagunaire (STL) et la Compagnie ivoirienne des Transports (CITRANS).

LS

abidjan.net

Commentaires

commentaires