Home Economie Coopération économique : Un forum économique Côte d’Ivoire – Etats-Unis s’ouvre à...

Coopération économique : Un forum économique Côte d’Ivoire – Etats-Unis s’ouvre à Abidjan

41
SHARE

Le Ministre auprès du Premier ministre chargé de l’Economie et des Finances, Adama Koné, accompagné des ministres de l’Education nationale Kandia Camara – du Tourisme Roger Kacou et de l’Agriculture et du Développement rural Mamadou Sangafowa Coulibaly, a ouvert ce lundi à Abidjan un forum économique Côte d’Ivoire – Etats-Unis.

Le ministre Adama Koné a salué cette initiative qui permet aux hommes d’affaires américains de venir à la rencontre de leurs homologues ivoiriens pour s’imprégner des opportunités d’affaires qu’offre la Côte d’Ivoire. Il a relevé la qualité du soutien des Etats-Unis à la Côte depuis la fin de la crise, avec notamment l’admission de la Côte d’Ivoire à l’AGOA en 2012 et actuellement l’élection de la Côte d’Ivoire au Millenium Challenge Corporation (MCC).

Le ministre Adama Koné a rappelé les nombreuses réformes initiées par le Gouvernement dans les secteurs des finances publiques, de la gouvernance, de l’éducation et bien d’autres secteurs pour permettre au pays d’enregistrer le dynamisme économique observé depuis quelques années, et dont le signe probant reste la croissance moyenne qui tourne autour de 9% depuis 4 ans. Le ministre a évoqué la bonne performance du pays au niveau agricole avec sa première place mondiale concernant le Cacao, l’Anacarde, le colas et au niveau africain l’Hévéa. La volonté du Gouvernement de faire de la Côte d’Ivoire un hub énergétique a également été évoqué par le ministre Adama Koné. 20 milliards de F CFA d’investissement sont prévus dans le secteur énergétique pour passer de 2000MW actuellement à 4000MW en 2020.

Robert Perry, le chef de la délégation américaine a expliqué le choix d’un forum économique en Côte d’Ivoire, au regard de sa position de hub en ce qui concerne le marché sous régional. Selon Robert Perry, plusieurs facteurs rassurent d’investir en Côte d’Ivoire, notamment la présence dans le pays du siège de la Banque Africaine de Développement (BAD). Mais surtout la présence à la tête de la Côte d’Ivoire, d’Alassane Ouattara, a expliqué le chef de la délégation américaine.

Le Premier Conseiller chargé d’affaires à l’ambassade des Etats-Unis en Côte d’Ivoire, Andrew Haviland a rappelé l’excellence des relations économiques entre les Etats-Unis et la Côte d’Ivoire. Il en veut pour preuve l’élection de la Côte d’Ivoire au MCC. Ce qui devra à terme permettre à la Côte d’Ivoire de bénéficier de « centaines de millions de dollars ». Il a salué « l’ouverture dont fait preuve les gouvernants et le secteur privé ivoiriens ». Le diplomate américain à encourager les hommes d’affaires américains à nouer des relations de partenariat avec leurs homologies ivoiriens en vue d’étendre leurs activités en Côte d’Ivoire caractérisée par la « stabilité ».

Philippe Eponon, administrateur à la Confédération Générale des Entreprises de Côte d’Ivoire (CGECI) s’est félicité de la tenue de ce forum, et présenté les opportunités d’affaires qu’offre la Côte d’Ivoire dans différents secteurs tels le Transport, les TICs, l’Agriculture, l’Education, l’Agro-industrie, etc… Il a dit son espoir que ledit forum aboutisse à l’établissement de relations de partenariats de longues durées entre des entreprises ivoiriennes et américaines.

Prennent part au Forum économique Côte d’Ivoire – Etats-Unis, plusieurs dizaines d’hommes d’affaires américains et ivoiriens, ainsi que des responsables de l’Administration ivoirienne.

Elisée B.

abidjan.net