C2D : 934,41 milliards de FCFA sur 1151,25 milliards de FCFA engagés...

C2D : 934,41 milliards de FCFA sur 1151,25 milliards de FCFA engagés sur l’ensemble des deux C2D

25
SHARE

Les engagements réalisés sur l’ensemble des deux contrats de désendettement et de développement (C2D) d’un montant total de 1151,25 milliards de francs CFA est estimé à 934,41 milliards de francs CFA, soit un taux d’engagement de 81,16%.

Présentant l’état d’avancement du C2D en Côte d’Ivoire, jeudi, lors d’une conférence de presse conjointe avec l'ambassadeur de France en Côte d'Ivoire, Georges Serre, le président du comité technique bilatéral, Théophile Ahoua N’doli, a indiqué que le deuxième C2D signé en 2014 pour la période 2014-2020, d’un montant de 738 milliards de francs CFA, est à un taux d’engagement de 70,62% soit 521,16 milliards de CFA, et est arrimé au plan national de développement.

Les secteurs retenus pour le C2D porte sur six axes prioritaires, à savoir l’éducation, la formation et l’emploi, la santé et la protection sociale, l’agriculture, le développement rural et la biodiversité, le développement urbain, la déconcentration, l’eau et l’assainissement, les infrastructures de transports.

Selon M. Ahoua N’doli, le C2D met l’accent sur les projets à fort potentiel de développement et sont décidés d’accord partie entre le gouvernement ivoirien et le gouvernement français.

Le C2D porte sur la reconversion d’une dette de 1900 milliards de francs CFA due à la France. Selon le président du comité technique bilatéral, des discussions au sommet sont en cours pour la mise en place du troisième C2D qui portera sur un montant de 400 milliards de francs CFA.

Engagé depuis l’atteinte du point d’achèvement de l’initiative PPTE en 2012, le premier C2D d’un mont de 413,23 milliards de francs CFA qui couvrait la période 2012-2015 a été réalisé à 100%.


Africatime CI

Commentaires

commentaires