Home Economie 100 millions USD de la Banque mondiale pour développer les transports Burkina...

100 millions USD de la Banque mondiale pour développer les transports Burkina Faso-Côte d'Ivoire

45
SHARE

La Banque mondiale vient de débloquer un financement de 100 millions de dollars afin d’appuyer les réformes destinées à faciliter les échanges et moderniser les transports au Burkina Faso et en Côte d’Ivoire, a appris APA auprès du ministère des Transports.

Chaque pays recevra un prêt de 50 millions de dollars.

Cet appui de la Banque mondiale entre dans le cadre du projet de facilitation du commerce et de la compétitivité en réduisant les coûts de transaction sur l’axe Abidjan-Ouagadougou tout en appuyant des programmes de réforme clés dans les secteurs des transports et des douanes.

Cet appui aidera le Burkina Faso et la Côte d’Ivoire à moderniser l’environnement du commerce et du transport de marchandises, tout en encourageant le développement du secteur privé et en facilitant l’intégration économique des deux pays à l’échelle régionale et internationale.

Bien que les échanges et les transports aient un coût élevé dans l’ensemble de l’Afrique de l’Ouest, l’axe principal qui relie Abidjan à Ouagadougou est particulièrement coûteux.

« La réduction des prix du transport est importante non seulement parce qu’elle facilite les échanges mais aussi parce qu’elle a des effets directs en termes de réduction de la pauvreté, dans la mesure où elle favorise l’intégration régionale et permet un meilleur accès aux biens et services essentiels », selon Pierre Laporte, directeur des opérations de la Banque mondiale pour le Burkina Faso et la Côte d’Ivoire.


Africatime CI