Le limogeage de deux ministres ivoiriens et les législatives toujours à la...

Le limogeage de deux ministres ivoiriens et les législatives toujours à la Une des journaux ivoiriens

92
SHARE

Le limogeage vendredi dernier, de deux ministres du gouvernement ivoirien et les prochaines élections législatives sont les principaux sujets qui dominent la Une des journaux quotidiens ivoiriens parus lundi sur toute l’étendue du territoire national, a constaté APA sur place dans la capitale économique ivoirienne.

« Mabri (Albert Toikeusse) et Gnamien (Konan) vont il quitter le Rassemblement des houphouetistes pour la démocratie et la paix (RHDP-coalition au pouvoir) ?», s’interroge Fraternité Matin là où Le Nouveau Réveil dans le même élan placarde « Ouattara a-t-il tort ou raison de virer Mabri et Gnamien ? ».

A son tour, Le Patriote se penche sur « le vrai sens d’une décision » quand le Mandat retrace « le film du limogeage » des ex-ministres des Affaires étrangères (Mabri) et celui de l'Habitat et du Logement social (Gnamien Konan).

Quant à la suite de cette décision, Soir Info informe que « Ouattara chasse son Conseiller, vice-président de l’Union pour la démocratie et la paix (UDPCI- parti de Mabri ) ». A ce sujet, L’Inter note que « d’autres têtes tombent » et écrit « Flindé viré de la Présidence ».
Dans cette ambiance, Le Temps qualifie le chef de l’Etat de « vrai monarque ».La Gazette et l’Expression annoncent que Mabri « parle aujourd’hui ».

Au sujet des législatives du 18 décembre prochain, le journal Aujourd’hui indique que « le front du refus (Opposition) exige la dissolution de la CEI et le report » de ces élections.

Le Patriote révèle que « 244 candidats » du RHDP à « l’assaut du parlement » quant au niveau du Front populaire ivoirien (FPI-Opposition), selon Notre Voie, l’on aura « 186 candidats ». Par ailleurs, Notre Voie qui s’ ‘intéresse à la reprise du procès de l’ex-première Dame ivoirienne, Simone Gbagbo estime que «l’injustice reprend son cours lundi ».


Africatime CI

Commentaires

commentaires