Home Culture Bounkani/Festibo 2016 : La cohésion sociale à l’ordre du jour

Bounkani/Festibo 2016 : La cohésion sociale à l’ordre du jour

47
SHARE

La quatrième édition du festival de danses traditionnelles de la région du Bounkani a ouvert des portes hier, en présence de plusieurs autorités administratives, politiques, coutumières et religieuses de la région.

Engager des échanges à travers un panel animé par des spécialistes des questions foncières et de la diversité culturelle, notamment Théodore Dagrou, magistrat hors-pair, détaché à la Fao et Maïmouna Camara, experte à l’Unesco, en présence des rois et chefs traditionnels de la région pour aboutir à l’élaboration d’un guide de bonne pratique.

Poursuivre ces travaux par la conférence inaugurale prononcée par Ydo Yao, représentant résident de l’Unesco, sur le thème général : "Diversité culturelle et cohésion sociale", suivie des communications sur "La présentation des richesses du parc de la comoé", par le directeur de l’Office ivoirien des parcs et réserves de Côte d’Ivoire, puis de "La présentation des richesses touristiques de la région du Bounkani", par Jean-Marie Somet, directeur de Côte d’Ivoire tourisme. Le tout rehaussé par la présentation des civilités du président du conseil régional, Philippe Hien accompagné Loukimane Camara et de son staff, au roi de Bouna Diarrakoroni 2, roi de Bouna, au roi de Sakassou et au représentant le roi d’Abengourou.

C’est par ces activités qu’ont démarré le 1er décembre, la quatrième édition du festival de danses traditionnelles du Bounkani (Festibo).

abidjan.net