16e sommet de la francophonie: Faro séduit Madagascar

16e sommet de la francophonie: Faro séduit Madagascar

84
SHARE

Faro, la mascotte des 8e jeux de la francophonie fait sensation. C’est le constat qui se dégage à Antananarivo, à Madagascar, où s’est ouvert le 16e sommet de la francophonie. Selfies par-ci, par-là. Faro est même allé jusqu'à attirer sur le stand de la Côte d’Ivoire, le Président de la République malgache, le président Hery Rajaonarimampianina. Ce dernier « annonce une forte participation de la jeunesse malgache aux jeux de la francophonie, qui viendra rafler toutes les médailles ».

Michaelle Jean, la Secrétaire générale de l’Organisation internationale de la francophonie (Oif) a également assuré la Côte d’Ivoire de la mobilisation des 80 Etats et gouvernements de l’espace francophone pour être solidaires d’Abidjan qui veut, par le biais de ces jeux, renforcer sa cohésion sociale.

Lors d’une rencontre avec la presse, les ministres Robert Beugré Mambé, Amichia François et Sidi Touré se sont dit heureux de constater l’intérêt particulier accordé à la Côte d’Ivoire, à ce sommet. Sur les 80 pays de l’espace attendus à Abidjan, 30 ne sont pas encore enregistrés pour Abidjan 2017. Le Ministre-Gouverneur, Mambé a donc saisi l’occasion pour les inviter à s’activer, pour éviter les imprévus de dernière minute. Il a encore rassuré les uns et les autres sur la volonté du Président de la République, Alassane Ouattara, d’offrir à la communauté francophone, une belle fête. Notamment, avec des logements pour les 4000 athlètes et artistes, qui répondront aux standards internationaux. « Les Ivoiriens vous attendent les bras ouverts. Abidjan, ‘’La Cité Verte’’, la ‘’Ville lumière’’ et la 44Perle des lagunes44 vous souhaite déjà Akwaba. Le rendez-vous d’Abidjan 2017 ne s’expliquera pas. Il doit se vivre en direct », a-t-il dit. Signalons que plusieurs réunions de haut niveau se sont déroulées. Au cours de ces rencontres, l’Ambassadeur de la Côte d’Ivoire auprès de la francophonie, Sem Abdou Touré, et le ministre ivoirien Maurice Bandaman, en charge de la Culture et de la Francophonie, ont vanté les atouts d’Abidjan et les grands travaux en cours, pour accueillir les Jeux. Un film expliquant tous les détails a été projeté et fort bien apprécié par le public, au vu des acclamations.

J H K avec Dircom Daa

abidjan.net

Commentaires

commentaires